Masques (2016)

Série de sculptures

C’est la première fois que je réunis dans mes objets sculpturaux des matières antagonistes: de l’hypertufa (à la base de ciment, de sable, de tourbe blonde, de minéraux et de charbon) et de la porcelaine pour créer une nouvelle collection brute et purifiante, enflammée par le graphisme et l’influence des formes des masques africains. La porcelaine blanche cuite à basse température dévoile sa somptueuse texture de velours pour former des cadres liserés graphiques et minimalistes, et redessiner les contours de visages sur un substrat noir duquel émergent des grains de charbon. L’autre caractère singulier de cette série est la forme symbolique d’œuf qui représente le socle de chaque tête, de chaque masque-silhouette.